Grâce à la création de contenu sur le web, beaucoup d’entreprises ont vu leur chiffre d’affaires décoller durant ces dernières années. Cette réussite a piqué la curiosité d’autres entreprises qui ont progressivement adopté le content marketing. Résultat des courses : la concurrence est telle que la création de contenu ne suffit plus pour tirer son épingle du jeu.

Une concurrence toujours plus forte dans la création de contenu

Il y a quelques années, les entreprises qui produisaient leurs propres contenus web étaient plutôt rares. Aujourd’hui, la tendance s’est totalement inversée. Devant le succès du content marketing, la création de contenu s’est démocratisée et commence à perdre de la valeur.

Tout le monde crée du contenu !

Avez-vous déjà espionné les sites web de vos concurrents ? Si oui, vous avez sans doute remarqué qu’une grande majorité se prête au jeu de la création de contenu. Il y a l’entreprise qui publie régulièrement des articles de blog (comme Castorama), celle qui produit ses propres infographies ou encore celle qui propose des contenus téléchargeables comme les livres blancs. Bref, tout le monde crée du contenu !

En 2015, une étude de Hubspot démontrait que les entreprises qui publient plus de 16 articles de blog par mois génèrent 3,5 fois plus de trafic que celles qui en publient entre 0 et 4. Face à de tels chiffres, de nombreuses sociétés ont pris conscience de l’importance des contenus et se sont lancées dans le content marketing.

La création de contenu permet de générer du trafic sur le blog de son site web

Bien entendu, certains secteurs sont plus concurrentiels que d’autres. Mais quel que soit votre domaine, gardez en tête que vous ne serez pas seul à créer du contenu sur votre marché…

Alors qu’il s’agissait d’un atout de choc pour attirer des visiteurs sur son site et se démarquer de la concurrence, le contenu est devenu le minimum syndical pour toute entreprise souhaitant construire une présence sur le web.

Les entreprises qui publient plus de 16 articles de blog par mois génèrent 3,5 fois plus de trafic que celles qui en publient entre 0 et 4 (Hubspot). Cliquez pour tweeter

 

La jungle du référencement naturel

Conséquence directe du point précédent : il est de plus en plus difficile de se positionner sur les moteurs de recherche. Le référencement naturel est devenu une véritable jungle où chacun essaye de tirer son épingle du jeu. Il y a quelques années, il suffisait de publier du contenu de qualité sur un sujet précis pour apparaître en première page sur Google. Aujourd’hui, la concurrence est beaucoup trop forte pour y parvenir si facilement.

Les entreprises ont compris que le référencement naturel passait par la création régulière de contenus. Ainsi, suite à la production de contenus à tout-va, les meilleures positions sur les moteurs de recherche sont devenues extrêmement difficiles à aller chercher.

Si vous êtes amateur de running, on pourrait dire que la course à la première page sur Google ressemble désormais au marathon de New York : des milliers de participants pour une épreuve longue et éprouvante.

⇒  Lire aussi : Interview de Romain Gouleau, expert en référencement naturel

Que faut-il ajouter à la création de contenu ?

La création de contenu est une bonne base pour améliorer votre réputation sur le web. Mais c’est en diffusant vos contenus que vous pourrez attirer des visiteurs supplémentaires et en optimisant votre site que vous pourrez les convertir.

La diffusion des contenus, une étape obligatoire

Lorsque vous jetez un coup d’œil aux visites de votre site web sur Google Analytics, vous pouvez remarquer qu’il existe plusieurs sources de trafic.

En créant des contenus, vous espérez attirer des visiteurs via le canal « Organic Search » puisqu’il s’agit des visites provenant des moteurs de recherche suite aux requêtes des internautes.

Or, nous venons de voir qu’il était compliqué de se faire une place au soleil sur les moteurs de recherche. Il est donc nécessaire de cibler une source de trafic différente mais parfaitement complémentaire : le canal « Social ». Comme son nom l’indique, il représente les visites issues des réseaux sociaux suite aux partages de vos articles et autres contenus.

La création de contenu permet d'attirer du trafic organique mais il existe d'autres canaux de trafic

Puisque le trafic organique est de plus en plus long à générer, vous allez devoir compter sur ce canal social pour gagner des visites sur votre site web. Dans cette optique, vous devez absolument intégrer la diffusion de vos contenus dans la stratégie éditoriale de vos réseaux sociaux. Cela vous permettra de faire vivre vos pages tout en attirant des visiteurs sur votre site.

Notez qu’il existe deux manières de partager vos contenus sur les réseaux sociaux :

  • Les publications organiques : publications gratuites mais limitées en termes de portée.
  • Les publications sponsorisées : publications payantes qui toucheront une audience plus large.

Bien entendu, il est inutile de sponsoriser chacune de vos publications. Je vous conseille d’utiliser cette fonctionnalité pour les contenus « premium » comme les livres blancs. N’hésitez pas à consulter cet article pour en comprendre le fonctionnement.

Dans tous les cas, si vous sentez que votre référencement naturel bat de l’aile, la diffusion de vos contenus sur les réseaux sociaux est une étape obligatoire. Elle permet de toucher une audience différente et d’attirer des visiteurs depuis vos propres supports de communication.

Un site web optimisé pour générer des leads

Contrairement à certaines idées reçues, ce n’est pas la création de contenu qui va vous faire gagner des clients. Le rôle de votre contenu est uniquement d’attirer des internautes sur votre site web. Or, si celui-ci n’est pas optimisé pour transformer vos visiteurs en leads, cela ne sert à rien !

À vrai dire, lorsqu’un internaute clique sur votre article et atterrit sur votre blog, vous n’avez fait que la première moitié du chemin. La seconde consiste à convertir ce simple visiteur en prospect potentiel. Pour cela, votre site web doit donner envie de passer à l’action.

Le bouton d'appel à l'action est très efficace pour générer des leads sur un site web

Le bouton d’appel à l’action est une des bases du webmarketing.

 

Boutons colorés, fenêtres pop-ups, liens vers votre formulaire de contact… Tous les moyens sont bons pour attirer l’attention de l’internaute et l’inciter à poursuivre sa navigation sur votre site web. Sans tomber dans une démarche trop commerciale, vous pouvez proposer d’autres contenus similaires ou rediriger vers des pages clés (principalement des pages de conversion).

La grande majorité des entreprises qui installent des extensions permettant de diminuer le taux de rebond et de générer des leads constatent d’excellents résultats. La preuve dans cet article. À vous de jouer !

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Poster un commentaire