Ça y est, l’été est arrivé ! Les jours se rallongent, le soleil tape fort et tout le monde part en vacances. Du coup, vous vous demandez s’il est nécessaire de publier des articles sur votre blog jusqu’à la rentrée. Voici mon avis sur cette question qui revient chaque année.

Oui, il est préférable de continuer de publier en été

Malgré les départs en vacances et la baisse du trafic sur votre blog, il existe deux raisons pour lesquelles il vaut mieux continuer de publier en été : l’importance de la régularité et la réputation de votre entreprise.

La régularité, un maître-mot

En matière de content marketing, la régularité n’est pas seulement essentielle. C’est un maître-mot ! Que vous soyez en été, en automne ou en hiver, vous devez vous efforcer de publier régulièrement et de vous y tenir. D’abord pour respecter votre propre planning, ensuite pour montrer à votre audience que l’été n’affecte pas votre qualité de travail.

Le manque de régularité fait partie des 7 péchés capitaux du content marketing. Dans la mesure du possible, il faut le combattre pour pouvoir fidéliser votre audience et lui prouver que vous restez actif durant les vacances d’été.

Par ailleurs, la régularité est un élément décisif pour votre référencement naturel. Plus vous montrez aux robots de Google que vous publiez régulièrement des articles et mettez à jour votre blog, plus ils signaleront qu’il s’agit d’un blog actif. Par conséquent, Google estimera que votre site web est intéressant pour les internautes. Il le classera parmi les sites pertinents et le fera peut-être remonter dans les résultats de recherche.

Publier des articles en été permet d'améliorer son SEO

Une question de réputation

Publier en été, c’est aussi une question de réputation pour votre entreprise. En montrant que vous continuez de poster des articles et d’intervenir sur des sujets liés à votre secteur, vous vous positionnez comme une entreprise crédible et sérieuse.

Malgré l’arrivée de l’été et les départs en vacances de vos employés, vous montrez que cela ne vous empêche pas de produire des contenus et que vous êtes en mesure de maintenir un rythme de publication correct.

Vous passez pour une société organisée car vous avez su anticiper cette fameuse période et avez pris les devants pour garder votre blog actif. Ce qui n’est peut-être pas le cas de vos concurrents sur qui vous prenez alors une petite longueur d’avance.

Bien entendu, cela ne veut pas dire que votre entreprise est flemmarde et incompétente si vous arrêtez de publier… Vous avez certainement vos raisons de faire une pause et personne ne vous demande de vous justifier. Toutefois, continuer de publier en été est un véritable gage de fiabilité et d’organisation au sein de l’entreprise. Votre clientèle cible constatera que vous êtes capable de faire face aux périodes de sous-effectif que constituent les vacances scolaires. Ça vaut le coup d’améliorer sa réputation, non ?

⇒  Lire aussi : Pourquoi créer un blog d’entreprise ?

Néanmoins, il faut adapter sa ligne éditoriale

L’été n’est pas une période comme les autres. Même si vous continuez de publier des articles sur votre blog, il vous faudra adapter votre ligne éditoriale. Dans ce cadre, la fréquence de publication et les sujets abordés seront les deux éléments que vous pourrez ajuster.

Diminuez le rythme

À l’approche de l’été, vous devez prendre conscience que votre audience va être de moins en moins active. Que ce soit sur votre site web ou vos réseaux sociaux, vous allez observer une diminution du trafic et de l’engagement. La raison est simple : de fin juin à fin août, votre clientèle cible sera moins connectée. Qu’ils partent en vacances ou qu’ils restent sur leur lieu de résidence, les Français ont l’habitude de délaisser les écrans durant l’été. Ils préfèrent se déconnecter et profiter du soleil. Normal, me direz-vous.

En été, les ordinateurs sont souvent éteints

En été, les ordinateurs sont souvent éteints…

 

C’est la raison pour laquelle il est préférable de ralentir votre rythme de publication. Sans tomber dans l’excès, vous pouvez par exemple diminuer de moitié. Si vous publiez 4 articles par mois au cours de l’année, vous pouvez passer à 2 articles par mois. Il n’y a pas vraiment de vérité absolue. Cela dépend de vos habitudes, de votre activité et surtout de votre cible. À vous de définir le rythme que vous allez mettre en place en été.

La seule chose que vous devez retenir, c’est qu’il est inutile de s’acharner et de publier des nouveaux articles tous les jours. Vous gaspillerez de l’énergie pour un résultat qui ne sera pas à la hauteur de vos attentes puisque votre audience ne sera pas aussi attentive que d’habitude.

Variez les sujets

Adapter sa ligne éditoriale durant l’été, c’est aussi varier les sujets et s’attaquer à des thématiques plus légères. En été, les internautes ont tendance à « poser le cerveau » et n’ont pas forcément envie de lire des articles techniques et poussés. Privilégiez des sujets qui demandent moins de réflexion et de concentration.

Naturellement, certains secteurs se prêtent mieux que d’autres à l’humour et la détente. Entre une entreprise spécialisée dans le tourisme et une autre qui évolue dans le domaine des pompes funèbres, on ne peut pas dire que tout le monde est sur le même pied d’égalité… Cela dit, quel que soit votre secteur d’activité, il y a toujours moyen de trouver des sujets plus décalés.

Adapter sa ligne éditoriale durant l'été, c'est aussi varier les sujets et s'attaquer à des thématiques plus légères. Cliquez pour tweeter

 

D’ailleurs, rien ne vous oblige à tomber nécessairement dans le comique. Vous pouvez très bien utiliser l’été comme fil conducteur de vos articles. À titre d’exemple, une entreprise évoluant dans l’aménagement de la maison pourra publier des contenus originaux sur le mobilier de jardin et d’extérieur. Avec de tels articles, elle variera ses sujets et sera en phase avec la période estivale.

Toutefois, si vous n’arrivez vraiment pas à trouver des idées d’articles qui sortent de l’ordinaire, sachez que certaines entreprises profitent de l’été pour republier des anciens articles sur les réseaux sociaux ou en faire des dossiers thématiques. Il s’agit généralement de contenus qui ont eu du succès lors de leur première publication. Faites un tour sur Google Analytics et jetez un coup d’oeil aux articles qui ont généré le plus de trafic. Vous pourrez les ressortir au cours de l’été.

 

⇒  Lire aussi : Comment trouver des idées d’articles pour son blog ?

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Poster un commentaire