En webmarketing, la landing page est un élément capital. Qu’elle permette de générer des leads ou des ventes supplémentaires, elle doit être étudiée et travaillée dans les moindres détails. Dans cet article, je vous propose une liste des meilleurs conseils pour améliorer le taux de conversion de sa landing page.

Une landing page, c’est quoi ?

Avant toute chose, prenons le temps de définir ce qu’est une landing page. Si vous avez un peu de mal avec l’anglais, sachez que le terme « landing page » se traduit simplement par « page d’atterrissage ». Rien de plus concret puisqu’il s’agit de la page sur laquelle l’internaute va atterrir sur votre site web.

Or, vous allez me dire que toutes les pages d’un site sont potentiellement des pages d’atterrissage. Et vous avez raison. Mais ce qui différencie cette fameuse landing page de toutes les autres pages, c’est son importance aux yeux de votre business. La landing page a été définie, créée et intégrée pour atteindre un objectif précis.

Cet objectif peut prendre plusieurs formes. Les plus courantes sont les suivantes :

  • Générer des ventes (l’internaute achète un de vos produits ou services)
  • Générer des leads par le biais d’un livre blanc (l’internaute transmet ses coordonnées pour télécharger le livre blanc)
  • Générer des leads par le biais d’un devis (l’internaute transmet ses coordonnées pour demander un devis)
  • Générer des leads par le biais d’un événement (l’internaute transmet ses coordonnées pour s’inscrire)

La landing page est donc la page sur laquelle vous allez miser pour convertir vos visiteurs en leads ou en clients. C’est la raison pour laquelle le taux de conversion d’une landing page fait partie des grandes préoccupations des responsables marketing. Plus il est élevé, plus l’entreprise pourra améliorer ses ventes et son chiffre d’affaires.

Augmenter le taux de conversion d'une landing page

Optimiser sa landing page

Maintenant que vous avez compris son importance, je vous propose quelques astuces pour améliorer le taux de conversion de votre landing page. On peut diviser ces conseils en trois catégories distinctes : la clarté du message, la mise en valeur de l’offre et la qualité de la mise en page.

Être clair et concis

Les professionnels du webmarketing sont unanimes : il ne doit y avoir qu’une seule et unique offre sur votre landing page.

Si vous commencez à proposer plusieurs offres sur la même page, vous risquez d’embrouiller votre visiteur et de ne pas le convertir. Il se sentira perdu et ne saura plus vraiment pour quelle raison il a débarqué sur votre page. En analysant vos KPI sur Google Analytics, vous observerez alors un taux de rebond élevé.

D’autre part, l’offre associée à votre landing page doit correspondre parfaitement à la promesse du lien sur lequel le visiteur a cliqué. Si votre publication est mensongère et qu’un internaute clique dessus, il n’y aura rien de pire que le moment où il comprendra que l’offre n’est pas si alléchante et qu’il s’est fait avoir. Dans ce cas, inutile de dire que votre taux de conversion ne suivra pas et sera en chute libre.

Mais être clair et concis, ce n’est pas que respecter les commandements de l’offre unique et de la promesse. C’est aussi utiliser des termes simples. À commencer par le titre de votre landing page qui doit être bref et compréhensible. Du côté du texte, optez pour quelque chose de court et orienté vers l’action avec des termes comme « Téléchargez » ou « Bénéficiez ». Idem pour le bouton – téléchargement, validation, achat – qui doit inciter à l’action de l’internaute. Il n’y a que de cette manière que vous pourrez augmenter le taux de conversion de votre landing page.

Pour la landing page de son e-book, HubSpot a choisi la sobriété avec un titre court et un design simple :

Un titre court et simple permet d'augmenter le taux de conversion d'une landing page

De la même manière, le formulaire que vous souhaitez faire remplir doit être simple et contenir peu de champs. Qu’il s’agisse d’un téléchargement, d’une inscription ou de l’achat d’un produit, la taille de votre formulaire sera inversement proportionnelle à votre taux de conversion : plus vous demanderez des coordonnées, plus l’internaute aura tendance à laisser tomber. Restez sur les fondamentaux et ne réclamez que les informations dont vous avez vraiment besoin.

Mettre l’offre en valeur

La deuxième étape consiste à mettre en valeur l’offre que vous proposez ou le produit que vous vendez. En exposant clairement sa valeur et en précisant pourquoi le visiteur à intérêt à souscrire ou acheter, vous vous donnez des chances supplémentaires d’augmenter votre taux de conversion.

Vous avez piqué la curiosité de l’internaute et réussi à le faire cliquer et atterrir sur votre landing page ? C’est le moment de vanter les mérites de votre offre ou votre produit ! Maintenant que vous savez qu’il est potentiellement intéressé, il vous faut développer votre argumentaire de vente et expliquer les raisons pour lesquelles il doit absolument passer à l’action.

Outre le fait de dire que votre offre est la meilleure sur le marché ou que votre produit est à la pointe de la technologie, il existe des méthodes détournées qui feront basculer vos visiteurs vers la conversion. Parmi elles, j’en conseille deux qui sont particulièrement efficaces :

  • La preuve sociale : utiliser des chiffres ou des témoignages clients permettant de mettre votre offre en valeur en expliquant qu’elle a déjà séduit d’autres personnes
  • Le sentiment d’urgence : jouer sur l’émotion et l’impulsivité pour pousser à l’action (l’utilisation du mot « maintenant » ou la mise en place d’une réduction font partie des éléments qui créent un sentiment d’urgence chez l’internaute)

Vous avez réussi une conversion sur votre landing page

Soigner la mise en page

On ne le dira jamais assez : le design d’une landing page est fondamental pour accroître son taux de conversion. Malgré tout, certaines entreprises continuent de bâcler leur mise en page et s’étonnent d’observer un taux d’abandon élevé sur leurs pages d’atterrissage…

Pour travailler votre mise en page, concentrez-vous d’abord sur les éléments suivants :

  • La charte graphique : le design global de votre landing page doit être simple, professionnel et en accord avec l’univers graphique de votre entreprise. Si c’est le cas, l’internaute se sentira tout de suite en confiance.
  • L’image : quel que soit l’offre ou le produit, le visuel est primordial. Vous devez absolument travailler vos images pour donner envie à l’internaute de franchir le pas.
  • Le texte : outre le fond, la forme de votre texte est importante. À titre d’exemple, il vaut mieux éviter les pavés et rester sur des listes à puces pour synthétiser votre message. Pensez également au gras pour mettre en évidence les informations principales.

Lorsque ce travail sera réalisé, vous aurez fait une grande partie du chemin. Mais la mise en page ne s’arrête pas là et vous auriez tort de ne pas penser à ces trois autres éléments :

  • Le bouton d’appel à l’action : le bouton sur lequel le visiteur doit cliquer pour « convertir » est un élément essentiel. Sa couleur doit attirer le regard et son texte doit être à la fois clair et incitatif. Par ailleurs, ne négligez pas l’importance de son placement en faisant en sorte qu’il soit parfaitement visible.
  • La ligne de flottaison : elle correspond à la limite en dessous de laquelle votre contenu ne sera visible qu’en faisant défiler la page vers le bas. Autrement dit, les éléments les plus importants de votre landing page ne doivent pas franchir cette limite. Votre visiteur doit pouvoir repérer les informations prioritaires – titre, offre ou produit, image principale, bouton voire formulaire – sans avoir à faire défiler la page.
  • Les distractions : pour améliorer le taux de conversion d’une landing page, il est préférable de supprimer toute distraction. Laissez l’internaute se concentrer sur votre offre en enlevant les liens et éléments superflus.

Que vous cherchiez à générer des leads ou à vendre des produits, la landing page est le baromètre de votre campagne. Si elle est optimisée, nul doute que vous atteindrez vos objectifs. Dans le cas contraire, vous risquez d’être déçu de vos résultats…

Par ailleurs, vous pouvez toujours tester deux versions de votre landing page et conserver la plus efficace.

En suivant les quelques conseils de cet article, je ne peux pas assurer que votre business va exploser et entrer en bourse mais je suis sûr d’une chose : vous observerez une nette augmentation du taux de conversion de votre landing page. Du coup, voici une petite infographie récapitulative qui vous permettra d’avoir tous les éléments en main pour optimiser votre prochaine landing page.

Cette infographie explique comment optimiser sa landing page

Cet article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Poster un commentaire