Grand spécialiste du bricolage et de la décoration, Castorama possède une plateforme particulièrement adaptée à sa clientèle : 18h39. Derrière ce nom original se cache une stratégie de content marketing qui fait ses preuves depuis plusieurs années.

18h39, l’atout web de Castorama

Quand on pense à Castorama et aux enseignes de bricolage et de décoration, on imagine de grands magasins où des milliers de produits sont entreposés, examinés, testés. Et c’est bien normal : ce domaine est celui d’une clientèle pratique et manuelle qui aime se rendre sur place pour partir à la recherche d’outils et d’idées pour la maison.

Dans un secteur plus physique que numérique, les équipes de Castorama auraient pu être fatalistes devant l’avènement du web. Il aurait été facile de se dire : « À part notre site e-commerce, il est inutile d’avoir une présence sur le web. » D’ailleurs, cette phrase a dû être prononcée plusieurs fois lors de réunions sur la communication numérique du groupe… Mais c’était sans compter sur le flair de Marion Parent, responsable de la communication, qui a mis en place 18h39 pour dynamiser la présence en ligne de Castorama.

Page d'accueil de 18h39, le blog de Castorama

Mi-magazine, mi-blog, cette plateforme est un véritable modèle de content marketing. Elle propose de nombreux contenus sous forme de conseils, tutoriels et sources d’inspiration pour la maison. De la plus simple à la plus élaborée, des centaines d’idées ont émergé de cette plateforme depuis son lancement en 2015. Son ton didactique et sa manière de vulgariser la thématique de la maison prouvent que le brico-déco a aussi sa place sur le web.

Avec 18h39, Castorama a développé son propre média, symbole ultime du content marketing. Mais l’enseigne a également réussi le pari d’une stratégie web-to-store (terme que j’aborde un peu plus dans cet article) : l’internaute navigue sur le site avant de procéder à l’achat en magasin. Parfaitement complémentaire de son site e-commerce.

⇒  Lire aussi : Pourquoi créer un blog d’entreprise ?

Accompagner les bricoleurs en herbe

Parce que les Français passent en moyenne « 18h39 » par jour chez eux, Castorama a souhaité les accompagner dans leurs projets. Pour cela, le blog propose de nombreuses solutions permettant à l’enseigne de mieux connaître sa clientèle.

Des rubriques variées

Fort de son ancienneté sur le marché du bricolage et de la décoration, Castorama a compris que l’accompagnement et la pédagogie étaient les piliers de son secteur. L’enseigne a donc divisé 18h39 en plusieurs rubriques éducatives.

Vivre

La catégorie lifestyle et bien-être du blog. On y trouve des informations diverses sur l’amélioration de son mode de vie et du quotidien de la famille. Si cette rubrique peut sembler fourre-tout au premier abord, elle révèle surtout la ligne éditoriale de la plateforme : des contenus orientés « mieux-vivre » pour des Français passant la majorité de leur temps à la maison. Ce n’est pas pour rien si cette catégorie est la première du menu…

La rubrique Vivre du blog 18h39

Transformer

Comme son nom l’indique, cette rubrique concerne l’aménagement. Castorama y propose des conseils et solutions pour optimiser son espace et son mobilier. Mention spéciale aux articles « Avant/Après », des contenus présentant l’aménagement réalisé par des Français dans leur maison. Inspirés des émissions D&CO ou Maison à vendre diffusées sur M6, ils décrivent ces projets de A à Z et ne manquent pas d’inspirer les plus téméraires.

Une des rubriques du blog 18h39 de Castorama

Innover

Dans cette rubrique, place aux idées ! De la maison connectée à l’impression 3D, on retrouve toutes les facettes de l’innovation au service de l’architecture et du mobilier. Les plus inventifs y trouveront facilement leur compte.

L'innovation fait partie du blog 18h39

Tutoriels

La catégorie brico-déco par excellence. Avec ses tutoriels, 18h39 mise sur l’accompagnement et la proximité. Les réalisations sont simples, les explications claires et le matériel à la portée de tout le monde. Sans oublier la petite fiche indiquant le niveau de difficulté, le temps de fabrication et le budget estimé. En cas de dimanche pluvieux, alors que la seule solution est de rester au chaud, on imagine aisément cette mère de famille se ruer sur le blog dans l’optique d’être productive et de suivre les indications pour « fabriquer un serre-livre en forme de montagne pour moins de 10 euros ».

Le blog 18h39 propose des tutoriels

Dossiers

Cette catégorie regroupe des contenus selon des thématiques diverses comme le chauffage à bois, la douche à l’italienne ou le choix du papier peint. De quoi répondre à des besoins particulièrement précis.

Les dossiers du blog 18h39

Une meilleure connaissance de sa cible

Le grand avantage d’avoir son propre média, c’est qu’il permet de se rendre compte des besoins et problématiques de sa cible. Sur ce plan, 18h39 est devenu un véritable baromètre pour Castorama. Dans un entretien accordé à l’ADN, Marion Parent expliquait avoir constaté « un très grand intérêt pour les habitats nomades et que les gens avaient envie d’avoir des témoignages sur ces sujets ». L’enseigne aurait-elle pu constater une telle demande sans son blog ? Pas si sûr…

En étudiant régulièrement le trafic de 18h39 sur Google Analytics et les réactions des internautes au sujet des différents contenus, Marion Parent et son équipe ont une meilleure connaissance de leur cible. C’est la notion d’insight : le constat d’un problème ou d’un manque ressenti par le consommateur.

En étudiant régulièrement le trafic et les réactions des internautes, l'entreprise a une meilleure connaissance de sa cible. Cliquez pour tweeter

 

De cette manière, 18h39 permet à Castorama de se pencher sur des demandes précises. En fonction des articles les plus consultés ou les plus commentés sur les réseaux sociaux, l’enseigne parvient à cerner les besoins de sa cible. C’est ce qu’on appelle l’écoute sociale, une méthode qui permet notamment de trouver des idées d’articles pour son blog. Castorama peut alors adapter son offre et satisfaire une demande toujours plus exigeante.

Pour reprendre l’exemple des habitats nomades au sujet desquels les internautes cherchent à en savoir plus, Castorama sait désormais qu’il s’agit d’une thématique qui intéresse sa clientèle. Conséquence : des contenus étiquetés « habitat-nomade » sont apparus sur le blog. Le but est d’offrir des réponses aux questions que les internautes peuvent se poser au sujet de ces habitations. Cela permet à Castorama de démontrer son expertise et de se positionner comme un interlocuteur privilégié.

Ainsi, malgré son leadership affirmé sur le marché du bricolage et de la décoration, Castorama a compris qu’un blog comme 18h39 pouvait lui apporter une véritable plus-value. En intervenant sur les problématiques liées à son secteur et en étant à l’écoute des besoins de sa cible, la célèbre enseigne de brico-déco ne fait pas que développer sa présence sur le web : elle se rapproche de sa clientèle et la connaît un peu mieux chaque jour.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Poster un commentaire